La R. D. du Congo

Nous soutenons 4 projets en RDC. Oser la Vie s’occupe des enfants dits “sorciers” de Kinshasa. Le projet Solidarité Khiengé situé dans la province du Congo Central a permis de soutenir une école primaire et de construire un centre de santé. Le projet Juka Utante vient en aide aux orphelins via des familles d’accueil et offre aux femmes exclues de la société des formations professionnelles. Pour finir, le projet Soutenons-Nous est un projet agro-pastoral dont les bénéficiaires sont principalement des jeunes filles-mères fortement précarisées.

Accès à l'éducation et soins de santé à 600 enfants
Présent dans le pays depuis 2011

Oser la vie

Cette organisation s’occupe des enfants dits « sorciers » de Kinshasa. Nous la soutenons depuis 2011. Ils prennent en charge une cinquantaine d’enfants. Leurs priorités : la scolarisation, la prévention de l’exclusion des enfants, le maintien en famille des enfants après leur réinsertion, et enfin la sensibilisation annuelle de la population locale sur les méfaits des maltraitances engendrées par les accusations de sorcellerie sur des enfants. Le programme permet aux enfants de redevenir acteur de leur vie, en reprenant petit à petit confiance en eux.

La maison Mama Emmanuelle abrite les frères qui ne veulent pas être séparés dans différentes familles d’accueil , mais la plupart des enfants vivent en famille d’accueil.

Etant donné le passé douloureux de ces enfants, un accompagnement psycho-social a été mis en place. On remarque principalement un manque d’affection, manque d’amour et d’autres traumatismes. 

Par ailleurs, de nombreuses filles-mères se retrouvent en situation de rue. C’est pourquoi Oser La Vie lance un projet de « Casa Familia », lieu d’hébergement et d’éducation, afin de rendre ces jeunes filles autonomes, tant dans la gestion de leur enfant que dans l’apprentissage d’un métier. A cette fin, un terrain a été acheté. La période compliquée de crise sanitaire n’a pas encore permis d’avancer sur la suite du projet, mais 2021 devrait permettre de continuer à œuvrer pour ces jeunes filles.

Solidarité Khiengé

Ce projet s’est clôturé en 2020, dans ce village de la province du Congo Central (anciennement le Bas-Congo). En 5 grosses années, l’école et ses annexes ont été complétement reconstruites, et un centre de santé flambant neuf a remplacé l’ancien dispensaire. 

Les enfants bénéficient maintenant de conditions d’apprentissage optimums, dans des locaux adaptés et équipés de mobiliers refaits. L’école primaire se compose de 7 classes accueillant 315 enfants. Le dispensaire accueille en moyenne en consultation 15 personnes par jour.

Juka Utante

L’objectif de Juka Utante est d’aider les orphelins via des familles d’accueil et l’accès à l’éducation, et d’aider les femmes exclues de la société par la réinsertion via des formations professionnelles et des activités sociales. Cette association se situe à Mbuji-Mayi (Kasaï oriental). Elle développe des projets en faveur des enfants orphelins (accès à l’éducation et soins de santé), des femmes et des filles mères exclues de la société, en leur donnant accès à des activités professionnelles comme la couture ou la boulangerie. Elle a été créée en 2011.

210 enfants orphelins ont accès à l’éducation et soins de santé. Nous avons été sollicités en 2019 afin de permettre à des jeunes filles exploitées dans les mines de la région de suivre une formation. Obligées de travailler pour un salaire de misère, dans des conditions de sécurité inexistantes, elles subissent en plus souvent des sévices physiques et sexuels. La formation axée sur la coupe / couture, ainsi que la remise d’un kit de démarrage (machine, tissus et fil) permet à ces jeunes filles d’avoir une nouvelle source de revenus pour elles et leurs familles et de quitter cet environnement malsain.

40 femmes ont accès à une formation de couture au centre de formation et 60 femmes sont formées directement sur le site des mines.

Mes frères et sœurs bien-aimés, j'ai un témoignage. Je m'appelle TINA, je suis couturière. J'ai 15 ans, j’ai arrêté mes études en 3ème humanité. Je suis heureuse de vous partager mon expérience de la vie. Je travaillais dans la mine de diamants. Mais dans la mine, on abuse de notre dignité, ne fût-ce que pour avoir de l'argent et de quoi manger en famille. Un jour, j'avais croisé les membres de l'O.N.G JUKA UTANTE, ils avaient pris mon nom, et j'ai pu commencer à apprendre la coupe-couture dans leur structure de BENA-CISUAKA. Nous avons bien appris la couture et nous avons reçu des machines à coudre et autres choses, moi et les autres filles de mon village. Actuellement je couds, je suis autonome, grâce à mon travail, je suis capable de me prendre en charge et subvenir au besoin de ma famille et mes propres besoins. C'est pourquoi je témoigne que Juka Utante m'a vraiment aidée, à bien agir à mon endroit, je ne dois plus rentrer dans la mine de diamants. J'ai déjà un travail, grâce à JUKA UTANTE Merci

Tina

Soutenons-nous

Nous soutenons ce projet depuis 2017. Il vise à développer dans la périphérie de Kinshasa, à N’Sele, un projet agro-pastoral. Ce sont principalement des jeunes filles-mères fortement précarisées qui en sont bénéficiaires, cela leur permet de s’alimenter et de se créer une source de revenu. 

8 personnes formées travaillent aux différentes activités : culture, plantation de bois, mais aussi construction d’une porcherie, et démarrage d’un élevage de canards et de chèvres. Cette année, un projet de poulailler a vu le jour.

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez au courant de nos actualités
Je m'inscris
Rapport annuel 2020

Grâce à des équipes de terrain motivées, grâce à votre soutien, et avec l’aide de nos bénéficiaires, des vies ont changé pour des milliers de femmes et enfants en détresse !

Parcourir le rapport annuel